connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Filière Bois // Informations générales // Comment conjuguer coût et construction bois ?

Comment conjuguer coût et construction bois ?

eco-quartier_Mont-sur-Marchienne_premier_bloc_de_10_appartementsL’équipe Veilleconstruction a visité le chantier des tout premiers blocs du futur éco-quartier de Mont-sur-Marchienne : une des premières constructions de 5 étages en bois en Belgique.

Ce nouveau principe de logements sociaux a l’ambition de consommer très peu d’énergie grâce, entre autres, à son isolation performante. Il préfère, autant que possible, les énergies renouvelables aux énergies fossiles pour son chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Le concepteur a également tenu à minimiser son empreinte carbone.

Nous aurions pu aborder la notion d’éco-quartier mais nous avons fait le choix de rapporter comment les concepteurs ont pu en construire les premiers bâtiments dans un budget raisonnable.

Les concepteur et constructeur visent un prix compétitif par rapport à une construction traditionnelle. La solution passe par l’optimisation de la conception et l’utilisation de panneaux Cross-Laminated Timber (CLT), bois lamellé-croisé. Gain de temps = Gain d’argent

Choix des panneaux

  • Economie de matière première : pour optimiser les découpes et limiter les chutes, les panneaux sont choisis pour leurs dimensions.
  • Economie de finition : pour pouvoir laisser le panneau apparent, le constructeur est vigilant à la qualité du bois brut lors de la sélection.
  • Efficacité sur chantier : avec une densité de 600 kg/m³, la dimension est optimisée en fonction du poids max de 2 tonnes/panneau pour une mise en oeuvre rapide.

Pour répondre à ces objectifs donnés, le constructeur doit sélectionner le bon fournisseur parmi ses 6 sources d’approvisionnement.

Préfabrication poussée

Tous les panneaux, murs et planchers, sont préparés en atelier en vue de leur assemblage sur chantier. Les baies de portes et fenêtres sont découpées. Un maximum d’éléments est intégré dans les panneaux. Les saignées et trous des blochets sont déjà réalisés. Le chantier reste propre et le travail de l’électricien s’en voit simplifié, il lui suffit de tirer ses câbles.

poutrelle_metallique_intermediairePour être optimale, la préfabrication doit être pensée dans toutes ses subtilités dès la conception. L’exemple en est donné ici puisqu’il a été nécessaire d’ajouter des poutres métalliques pour la reprise des charges. Lors des phases ultérieures, les plans seront revus pour éviter de tels ajustements.

Finitions simplifiées

gaines_de_ventilation_apparentesLa finition, volontairement, ‘bois apparent’, peint en atelier, permet des économies drastiques sur le poste parachèvement : pas de faux plafond, pas de plafonnage. Le cloisonnement, quand il est nécessaire, se réalise avec des cloisons légères en plaques de plâtre.

Les gaines de la ventilation double flux restent apparentes ... on aime ou pas.

Organisation du chantier

Avec ce système constructif, tout le travail se fait ‘à sec’ : pas de temps d’attente. Les interventions peuvent se succéder à un rythme rapide. A noter qu’il faut parfois changer ses habitudes ! Ainsi, le menuiser connaît la dimension des baies dès leur découpe. Il peut commencer en parallèle la construction de ses châssis et faire gagner 8 semaines sur le planning.
Voilà comment en moins d’un mois se construisent 1000 m² habitables pour un prix annoncé de 1385 €/m².

Points de vigilance

→ COV
Les éléments qui composent les voiles de bois sont étudiés pour ne pas porter atteinte à l’environnement, ou le moins possible. Suite à l’évolution des normes belges, les panneaux sont en phase de test pour prouver qu’ils ne dégagent pas de COV.

→ Acoustique
Pour éviter la transmission des bruits, des bandes acoustiques assurent la désolidarisation entre les étages et des joints en élastomères sont placés sous les cornières d’assemblage. Toujours dans cette optique, le bâtiment  est conçu en trois tours et les cloisons de bois contigües sont dédoublées pour atteindre un certain niveau de performance phonique.

→ Incendie
Même si l’expérience démontre que le comportement au feu du CLT est meilleur que celui du bois traditionnel, il y reste assimilé pour ses performances selon l’Eurocode.
L’escalier métallique est extérieur pour la stabilité au feu.
  

 A suivre, un article animé sur la mise en oeuvre ...

 

Sources :
- Visite du chantier de l'éco-quartier en bois, 01/06/2015 à Mont-sur-Marchienne, organisée par la Confédération Construction (CCW) en collaboration avec les clusters CAP2020 et Eco-construction ;
- Présentations de Monsieur Thierry Baneton, Baneton-Garrino Architects SPRL, et de Monsieur Philippe Courtoy, administrateur Lamcol

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille