connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Parachèvement // Peinture du bâtiment - pose de revêtements // La chimie évolue, comment suit la peinture ? (2/3 - Nouvelles fonctionnalités)

La chimie évolue, comment suit la peinture ? (2/3 - Nouvelles fonctionnalités)

ligne de séparation

PEINTURE_ON_OFF_Commande_tactile_sensitiveEncore une couche de nouveautés ? Le support me paraît prêt ... alors allons-y !

Pleine lumière sur la conduction électrique. 

Avez-vous lu l’article de mon collègue électricien, Pietro Zidda ? Voici la peinture ON/OFF de la Société lorraine de peinture et vernis. C’est  presque magique :

  •  un peu de poudre de fer ... et la peinture devient commande tactile sensitive, en réagissant à la différence de potentiel du toucher ;
  • un peu de nanotubes de Carbone ... et la peinture devient conducteur électrique.

pinceau_avec_manche_tournevis_testeur
Une question me tarabuste ... Devrais-je bientôt commander des pinceaux pour électricien ?

 

Trèves de plaisanterie ! Parmi les autres nouveautés, citons également, même si elles n’ont pas un rapport direct avec le métier de peintre en bâtiment, du moins jusqu’à ce jour : 

  • la peinture qui change de couleur en fonction de la température (réaction thermique obtenue avec des pigments thermochromiques). L’effet est réversible – principalement en peinture automobile. 
  • la peinture qui s’auto-répare.Il s’agit d’une résine polymère qui imite la peau et son auto-cicatrisation et une haute élasticité qui s’applique en couche de finition. Elle a pour propriété de combler les rayures et microfissures – principalement en peinture automobile (Scratch Guard Coat, Nissan). 

 

Et enfin, ce sont, actuellement, des enduits plutôt que des peintures mais il me paraît intéressant de glisser quelques mots sur les matériaux à changement de phase

MICRONAL_enduit_changement_de_phase_paraffine

Le principe : un produit incorporé dans un matériau de construction stocke et restitue l’énergie par cycles successifs de changement d’état et ce, à température ambiante.  MICRONAL_enduit_changement_phase_confort_thermique

Un exemple : dans un enduit ou une plaque de plâtre, la paraffine incorporée, devient alternativement solide, liquide, solide, liquide, ... (Knauf SmartBoard - Micronal, DuPont de Nemours Energain). 

L’avantage : améliorer le confort thermique en diminuant les différences de température.  

Ne pourrait-on imaginer une peinture avec une telle charge ? Mais peut-être en connaissez-vous une ?

 (à suivre)

Mis à jour le 05/11/2013

Sources :

  • Exposé « Nouveautés et innovations : les fonctionnalités supplémentaires offertes par les peintures pour le bâtiment », Hugues Dedeurwaerder, Conseiller Principal CoRI (Coating Research Institute), lors de la ‘Journée des peintres’, Centre PME-Formation, 19 mai 2011
  • www.lefigaro.fr, consulté le 07/07/2011
  • « Des enduits pour une climatisation douce ? », F. de Barquin, ir., chef du département 'Matériaux, technologie et enveloppe', CSTC et G. Flamant, ir., chef du laboratoire 'Caractéristiques énergétiques', CSTC, CSTC-Contact n° 27 (3-2010), www.cstc.be
  • http://forums.futura-sciences.com, consulté le 07/07/2011
  • http://produits-btp.batiproduits.com, consulté le 07/07/2011
  • www.micronal.de, consulté le 07/07/2011

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille