Rénovation d’une toiture plate : comment améliorer la pente ?

Les entrepreneurs de travaux d’étanchéité en toiture doivent souvent travailler sur des supports à base de ciment irréguliers : différences de niveau entre éléments préfabriqués de type TT, cohésion insatisfaisante des formes de pente, discontinuités, pente globalement ou localement insuffisante, … Comment gérer ces irrégularités, principalement rencontrées lors de travaux de rénovation ? Le présent article s’attarde sur les manières d’améliorer la pente (*).

Pour évacuer l’eau correctement et limiter la stagnation, il est recommandé d’appliquer en partie courante de la toiture une pente d’au moins 2 % (voir Les Dossiers du CSTC 2013/4.7).

Dans la révision en cours de la NIT 215, le chapitre 10 (‘Rénovation’) fournit quelques pistes concernant la correction de supports présentant une pente insuffisante. Lorsque la pente doit être améliorée, différents scénarios sont possibles selon que le complexe toiture est conservé ou démonté jusqu’au support, avec ou sans nécessité d’une étanchéité provisoire.

Consulter l'article.